Accueil
Pourquoi ce site ?


Tout d'abord, un grand merci à l'auteur de ce site motivé par son intérêt pour l'avenir de nos enfants


Note préalable : En application du code de déontologie du psychologue, il ne s'agit pas d'une publicité professionnelle s'adressant à une patientèle ou une clientèle éventuelle du cabinet de psychologie. Il s'agit d'un site dédié à l'information concernant l'autre vérité de l'affaire d'Outreau et qui fait suite à la publication de mon ouvrage en 2009 « Outreau la vérité abusée » chez Hugo et cie.


En 2011 le constat est accablant, l'on a régressé de 20 ans en ce qui concerne la prise en compte de la parole de l'enfant victime d'agressions sexuelles en référence au prétendu mensonge des enfants d'Outreau. J'en suis indignée en tant que professionnelle. Cette régression est due en grande partie au traitement médiatique de cette affaire qui n'a donné aucune part au contradictoire et ce, dès le verdict du premier procès d'assises à Saint Omer en s'abstenant de relayer la vérité judiciaire des enfants. En effet personne n'a su qu'au procès de Saint-Omer, en Juillet 2004, les 15 enfants d'Outreau ont été reconnus victimes de viols, agressions sexuelles, corruption de mineurs et proxénétisme (12 définitivement). J'en suis indignée aussi en tant que citoyenne, car la justice s'en est trouvée dé- crédibilisée avec toute les conséquences péjoratives au plan démocratiques que cela implique.

De nombreux professionnels confrontés à ces problématiques sont aujourd'hui tétanisés, ils ont perdu confiance dans leurs propres connaissances et leur travail s'en trouve gravement affecté. Et l'on observe en outre, que depuis 2004, la référence à Outreau, est utilisable à merci dans tous les domaines, or la quintessence de ce qui a été dit et écrit sur l'affaire d'Outreau part de prémisses fausses du fait de l'omerta sur la vérité judiciaire des enfants. Malheureusement les articles les plus récents reprennent en boucle les acquis de la version officielle.

L'ouvrage « Outreau la vérité abusée » est le premier à présenter cette autre vérité et il a reçu un très bon accueil des professionnels, une brèche a été ouverte à l'égard de cette version officielle. Il a pourtant subi l'omerta des grands médias. Un journaliste de renom m'a avoué « si je parle de votre livre, je me mets à dos tous mes confrères et toute la classe politique ». Le contradictoire d'Outreau est donc un tabou médiatique, social et politique.

J'ai reçu toutefois le soutien de personnalités de premier plan et mon travail a pu être présenté à l'Institut de Criminologie de l'Université de Paris 2 Pathéon-Assas organisé par le Docteur Gérard Lopez[1] le 24 Février 2011 « La parole de l'enfant après la mystification d'Outreau » qui est le colloque fondateur de la réhahilitation de la parole de l'enfant[2].

La publication en Mai 2011« Je suis debout » de Chérif Delay et Serge Garde a marqué une deuxième étape fondamentale de la diffusion de l'autre vérité d'Outreau. Il a été un peu mieux relayé par les médias mais n'a pas bénéficié de l'audience des grand journaux télévisés comme la présentation du film « Présumé coupable » concernant l'un des acquittés. Seule la souffrance des acquittés semble avoir droit de cité depuis 6 années.

Si j'ai décidé de créer ce site c'est donc bien parce que je ne fais pas que m'indigner, comme le préconise aussi Stéphane Hessel, je m'engage à œuvrer à la diffusion de cette autre vérité. Je suis la seule à pouvoir continuer à m'exprimer au sujet d'Outreau car exerçant en cabinet libéral, je ne dépends pas d'institutions nationales ou départementales comme tous les autres professionnels de cette affaire.

C'est en toute transparence que j'expose mon parcours professionnel en réponse aux contre-vérités de discrédit qui ont été stratégiquement orchestrées par la Défense au cours du procès car elles subsistent dans les stéréotypes reproduits par les médias et même des publications qui se voudraient plus sérieuses. Cela s' avère indispensable car la remise en cause de la compétence de l'Expert d'Outreau est indissociable de la remise en cause de la parole des enfants, et personne ne se souvient que 5  contre-experts ont confirmé ses conclusions

Il s'agit donc avec ce site de tenter de rééquilibrer l'information pour que chacun puisse avoir accès à l'autre vérité sur Outreau et se faire une opinion en toute connaissance de cause. On y trouvera donc des commentaires concernant mon ouvrage, ainsi que des éléments de documentation qui alimentent la version légitime du contradictoire.

Je formule les mêmes souhaits pour ce site que Pierre Rancé Chroniqueur Judiciaire sur Europe 1 à propos de « Outreau la vérité abusée »:
« Au delà du témoignage poignant que restitue celle qui a été l'un des experts d'Outreau, le livre de Marie-Christine Gryson-Dejehansart tente de rassembler tout ce qui a volé en éclat pour renouer le fil du débat, contradictoire et démocratique »
La Gazette du Palais.


Notes :
[1] Le Dr Gérard Lopez est Psychiatre, Expert Judiciaire, Président de l'institut de Victimologie, Chaire Unitwin UNESCO
[2] Voir aussi : La table Ronde au Conseil de l'Europe